Créer un site internet

Centre Municipal de Santé : avancer résolument

Centre Municipal de Santé

Une réponse pertinente au manque de médecins

 

Maison médicale, bonjour !"

"Bonjour; je voudrais un rendez-vous avec le docteur, s'il vous plaît..."Cms049a

"Pour quand ?"

"La semaine prochaine si possible..."

"Ah non la semaine prochaine, je n'ai déjà plus de place..."

Ce dialogue, chacun d'entre nous l'a sans doute connu un jour. Il témoigne de l'insuffisance de l'offre de soins sur notre commune de Saint-Hilaire de Riez. Il n'y a pas assez de médecins généralistes et il devient de plus en plus difficile pour les nouveaux habitants de trouver un médecin traitant. Il s'agit pourtant d'une obligation légale pour être correctement remboursé par l'Assurance Maladie.

Au printemps 2016, face à ce problème, nous avons émis l'idée de créer un Centre Municipal de Santé (CMS) afin de favoriser la venue de nouveaux médecins dans notre commune.

En effet, aujourd'hui, les médecins, dans leur grande majorité, souhaitent pouvoir concilier vie professionnelle et vie privée et se tournent volontiers vers des emplois salariés tels que ceux proposés dans un CMS.

Le CMS est un équipement public qui relève de la mairie et dans lequel tous les personnels (médecins et agents administratifs) sont salariés de la collectivité territoriale.

Ils bénéficient d'horaires de travail bien définis, de congés payés, de congés formations, de congés maladie ou maternité, etc…

Pour les médecins, notamment pour les femmes, c’en est terminé des semaines de travail qui n'en finissent plus et des tâches administratives qui alourdissent les journées.

Cette façon d'exercer la médecine ne s'oppose en rien à l'exercice libéral. Il s'agit simplement d'un choix de vie.

Le patient, pour sa part, conserve le choix de son médecin traitant et bénéficie des tarifs de secteur 1 ainsi que du tiers payant intégral, comme le pratiquent en général les pharmacies.

Notre proposition de CMS est accueillie très favorablement par les habitants de notre commune. Plus de 1 500 personnes y ont d'ores et déjà apporté leur soutien .

Nous avons rencontré le maire, M. Boudelier, à deux reprises pour lui exposer cette proposition.

Lors de notre dernière rencontre, en septembre 2016, nous étions accompagnés du Dr Eric May, président de l’Union Syndicale des Médecins de Centres de Santé, qui a pu exposer de manière précise les principes de fonctionnement et de financement d'un CMS.

Le Dr May s'est dit prêt à collaborer avec la municipalité pour aider au montage du dossier comme il l'a déjà fait dans d'autres villes.

Mais, pour le moment, M. Boudelier est davantage préoccupé par le transfert en centre-ville du cabinet médical de la rue de la Touche.

Pour nous, ce projet n'est pas de nature à accroître le nombre de médecins et à améliorer l'offre de soin sur la commune.

Afin de pallier le déficit de médecins, de plus en plus de communes optent pour la création d'un Centre Municipal de Santé. Après La Ferté Bernard, Le Mans et Connérré dans La Sarthe, Bergerac en Dordogne, et bien d'autres, La Roche-sur-Yon est la première ville de Vendée à avoir choisi cette solution : un CMS ouvrira ses portes en 2017 et des médecins ont déjà postulé pour  venir y exercer !

Les CMS ont fait la preuve de leur pertinence pour favoriser la venue de nouveaux médecins sur une commune.

Alors, pourquoi, à Saint-hilaire, tergiverser et ne pas s'engager résolument dans cette voie ?

 

 

×